our full review on the gaming smartphone

We really liked the first Legion Duel Phone from Lenovo and Motorola, with its well-thought-out design, completely insane load, good battery life and good performance. Less than a year later, Lenovo is reiterating with the Legion Duel Phone 2 to counter the ROG Phone 5. Can it heckle the king of mobile gaming? The answer in this comprehensive test.

test lenovo legion duel phone 2

Suffice to say, the ROG Phone 5 made it clear to us very good impression. And this even if it is not free from small flaws, especially in photography where Asus has not made all the efforts expected to provide an experience worthy of its purchase price. But other advantages make it an exceptional smartphone: the power of the platform, the quality of the construction, the consistency of the hardware offer, the depth of the customization. And many more.

Read also – Oppo Find X3 Pro review: elegance, power … and a bit of impertinence!

In front of the one we kindly nicknamed the “king” of mobile gaming, the competition is organizing and innovating to offer an experience that is at least equivalent, while being different. The most consistent proposal is clearly that of Lenovo, with the range Legion Duel. After a first iteration in 2020, which gave Asus food for thought in terms of internal architecture, the world PC leader is back with a second model soberly called Legion Duel Phone 2 (or Legion Duel 2).

It’s a smartphone that builds on the strengths of its predecessor, while making some ergonomic changes that are sure to raise eyebrows and stretch some zygomatics. Surprising design. Mind-blowing tactile proposition. Detonating performance. Mind-blowing fast recharge. Here is the complete test of the Legion Duel Phone 2, here in its most complete version, with 16 GB of RAM and 512 GB of storage.

Pricing and availability

The Legion Duel Phone 2 will be available in Europe during the month of May 2021. The exact date has not been communicated by Lenovo. It will be an international launch that will be organized in the old continent at the same time as in Southeast Asia. China will be served first, of course. The Legion Duel Phone 2 is expected there before the end of April 2021.

The Legion Duel Phone 2 will be launched in Europe in two versions. The first is equipped with 12 GB of RAM and 256 GB of storage (no extension possible). The second is provided with 16 GB of RAM and 512 GB of storage. These are equivalent configurations to the mid-size ROG Phone 5 and the ROG Phone 5 Pro, respectively.

The Legion Duel Phone 2 will be released from 799 euros in 12 + 256 GB version. Either the same price as the ROG Phone 5 8 + 128 GB and 100 euros less than the ROG Phone 5 12 + 256 GB. The Legion Duel Phone 2 will be offered at 999 euros in 16 + 512 GB version. That is the same price as the ROG Phone 5 16 + 256 GB and 200 euros less than the ROG Phone 5 Pro (16 + 512 GB). Lenovo therefore offers more than Asus for the same price (or as much for a lower price).

Our complete video test of the Legion Duel Phone 2

Technical sheet

Lenovo Legion Duel Phone 2
Screen 6.92 ”
Full HD + definition (388 pixels per inch)
AMOLED
144Hz refresh rate
HDR10 +
DCI-P3
720 Hz sampling rate
Pressure sensor
Corning Gorilla Protection 6
Chipset Snapdragon 888 (5nm)
BONE Android 11
Legion OS or ZUI
RAM 12/16 GB
LPDDR5
Storage 128/256 GB
UFS 3.1
microSD No
Main sensor 64 MP f / 1.9, PDAF autofocus, 1 micron pixel size
16 MP f / 2.2 wide-angle (123 °)
video: 8K @ 24 fps
slow motion: 240 fps @ 1080p
Selfie sensor 44 MP f / 2.0
Standard autofocus
HDR compatible
Pixel size: 1 micron
Drums 5500 mAh
Fast charge 65W
5G Yes
Connectivity Bluetooth 5.2, WiFi 6E, NFC
USB type-C (x2)
Biometrics Fingerprint reader under the screen
Audio Dual front speaker
Dolby Atmos compatible
Four microphones
3.5mm jack to USB Type-C adapter included
Water resistance No
Various RGB logo on the back
4 Y-Triggers keys on the edge
2 capacitive keys on the back
Double fan with integrated ventilation

Unboxing and accessories

As with the ROG Phone 5, we start this test with an Unboxing part. So let’s start with the box and the integrated accessories before discussing the strange design of the smartphone. The Legion Duel Phone 2 box is based on a less “classic” design than that of the Legion Duel Phone. She is much bigger. It’s almost square when you look at it from above. And it’s relatively flat, since the accessories aren’t stacked on top of each other. On top, a beautiful embossing with the Legion logo.

test lenovo legion duel phone 2

Unlike the Legion Duel box, the Legion Duel Phone 2 box makes no noise when you open it. On the other hand, when you open the two shutters, the tray where the smartphone rests rises in an elegant movement. simulating the absence of gravity. Under the case that is used to store the smartphone, you will find two storage spaces. A rather thick first, where you find an AC adapter and two USB type-C cables. We will come back to these elements in the part of this test dedicated to recharging. And a second rather thin storage, with a plastic shell, a tool to unlock the SIM drawer and a USB type-C to 3.5 mm jack adapter.

test lenovo legion duel phone 2

Two remarks on these accessories. First of all, we are delighted to see that Lenovo retains USB Type-C to 3.5mm jack dongle. We will tell you why in the audio part of this test. Then we are also reassured to find protection for the phone included in the box. This is made of transparent polycarbonate. She is rigid. And above all, it fits well with the particular back of the phone.

Besides protecting the Legion Duel 2 while leaving all the important elements uncovered, it has two advantages: it reduces the back bump and it reinforces the grip thanks to two textured areas which prevent the mobile from slipping with sweat from the hands. Remember that the first Legion Duel benefited from a non-slip coating installed directly on the glass shell. No slip coating with the Legion Duel 2. The hull therefore compensates for this absence. That’s very good news.

test lenovo legion duel phone 2

Finally, last point on this box: it is marked that the smartphone was developed and manufactured by Lenovo. On that of the Legion Duel Phone, you can read that the phone was developed and manufactured by Motorola. Has the American subsidiary of the Chinese giant worked on the Legion Duel Phone 2? It’s very likely, but it’s unofficial.

Design

After observing the different elements in the box, let’s move on to the smartphone. We mentioned it in our introductory article: the Legion Duel Phone 2 is based on an atypical design, very different from what you can find even in mobile gaming specialists, like Black Shark and Asus. This is not just a design marked by the gaming history of the Lenovo Legion line. Many details are to be discovered all around.

test lenovo legion duel phone 2

As you can see, the back of Legion Duel 2 is made up of three parts: one in the center, here black, and two others flanking the first. These three parts are clad in mineral glass, Corning Gorilla Glass 6, and are assembled on one of the most complex metal frames that we have been given to test. Take a good look at the aluminum that surrounds the mineral glass and separates each plate. Although divisive, this design shows some ingenuity.

A technically very surprising chassis

Let’s start by observing the one in the center. You will find the name of the brand “Legion” and its logo. Both can turn on. And like the ROG Phone 5, the LEDs are capable of displaying multiple colors at the same time (whereas the Legion Duel 1 could only display one). Many effects are possible and can be adapted according to needs (recharging, launching a game, notification, etc.).

test lenovo legion duel phone 2

Under the logo, you find a circular opening. This is a fan. In our review of the original Legion Duel Phone, we found the passive heat management to be good, but a small fan to cool the case wouldn’t be too much. Lenovo seems to have heard our wish. And unlike Asus, the fan is directly integrated into the chassis. No additional chargeable accessory to buy to take advantage of active dissipation. Good game.

To the right of the logo there are four technical elements. From top to bottom, you find the wide-angle photo sensor, the main photo sensor, a microphone dedicated to sound recording in video capture and an LED flash. We will see their technical details in the photo part of this test. To the right of the word Legion (and above the wide-angle photo sensor), you can notice a lightly drawn circle: in this location, under the hull, is a second fan. It is located near the processor.

test lenovo legion duel phone 2

The purpose of these two fans is therefore to create a circuit that supplies fresh air to the environment near the SoC. The first (the one that is apparent) sucks in the air and pushes it onto the motherboard. Where does the air go when it’s hot? He escapes by the two vents that you can distinguish on the side edges. Like on a PC! Excellent idea. Obviously, this has a backlash: the Legion Duel Phone 2 is not waterproof, of course.

Now let’s take a look at the other two parts of the glass shell. The middle part is white and shiny, while the sides are silver and matte. You can distinguish two gray markings near the border that separates each lateral white part from the black central part. Here you find a touch area that you can assign to a game. This is one of Lenovo’s ergonomic innovations in terms of gameplay. We will talk about it again in the gaming part of this test.

test lenovo legion duel phone 2
The two Legion Duel Phone, the new one on the left and the previous one on the right

Note that, like the original Legion Duel Phone, the Legion Duel Phone 2 is based on an architecture with a central motherboard, therefore located under the black part, and two batteries placed under the white parts. This good idea, Asus has taken over for the ROG Phone 5, with all the advantages that this entails. So let’s pay tribute here to Lenovo for this brilliant idea.

Almost all useful slices

Now let’s take a look at the edges, which are all metallic (with nice separations for the antennas). They are thick, but that’s okay: in a gaming smartphone, this offers a better grip in the game. There are also several things to look at here. Let’s start with the bottom edge. You will find a USB type-C port, a microphone for calls and the SIM drawer. In contrast, on the upper edge, you only find a microphone, for active noise reduction.

test lenovo legion duel phone 2

Let’s move on to the left side (photo above), the one with the volume control. On this slice, you find another USB type-C port. Like Asus, Lenovo has understood the interest of integrating a USB port on this slice to improve the grip in the game. You also have, next to the USB port, a microphone to make calls in the game. an idea that Lenovo had already implemented in the previous Legion Duel. Finally, you will find one of the two aforementioned vents.

Let’s turn the smartphone to watch the last installment (photo below). Here you find the power button, slightly textured, under which is hidden a mechanical drawer for the selfie sensor (which mainly serves as a webcam here, we might as well admit). Again, this is a legacy from the first Legion Duel. Its activation is software only. And its deployment is rather rapid. You also find the second ventilation, already mentioned.

Finally, you have on this tranche of touch zones (and pressure sensitive). At Asus, it’s called Air Triggers. At Lenovo, it’s called Y-Triggers. The Legion Duel 2 offers you two on each side (so four in total, against only two in other gaming smartphones). They are marked R1, L1, R2 and L2. We will talk about it again in the game part.

test lenovo legion duel phone 2

Let’s move on. Here we find the famous Samsung panel that we presented to you during the officialization of the smartphone. We will discuss its technical characteristics in a few moments. It is completely flat of course, to offer excellent visibility. She is surrounded by relatively thin borders, since the selfie sensor has been deported in its mechanical drawer. And she is flanked by two front speakers, promise of a qualitative audio experience. We will of course see if it is held.

Overall, the smartphone is clearly very large, very wide and very heavy (259 grams): impossible to use with one hand. It may be quite fragile, given the complexity of the construction. But, we didn’t try to twist it like the YouTuber JerryRigEverything. It’s a gaming smartphone, not an outdoor phone! In addition, it does not fit in a pocket. There is therefore no risk of bending when you sit down …

Screen

Let’s turn on the smartphone and discover its screen. The technical characteristics of this panel are quite impressive on paper. Let’s go back to it for a few moments. Slab size: 6.92 inch. Almost the dimensions of a tablet. The ratio between the screen area and the total area on the front of the smartphone is 82% about.

test lenovo legion duel phone 2

The nature of the slab is AMOLED, with its infinite contrasts. Lenovo claims to have helped Samsung customize the display to meet these needs. The definition is Full HD +, for a resolution of 388 pixels per inch. This may seem a bit tight compared to smartphones that display Quad HD + (or even 4K). But that’s good enough to play. Also, unlike a movie, a video game requires significantly more display resources. It would have been inadvisable to have a panel with a higher definition.

The panel displays a refresh rate of 144 Hz, as the most direct competitor. But the sample rate (that is, the number of times the touchscreen checks if the user is touching the screen) is 720 Hz. Or five times the refresh rate. Usually the ratio between the two digits is 2x. For the ROG Phone 5, it is very slightly higher than 2. For the Xiaomi Mi 11, it is 4 times. Here it is 5. According to Lenovo, the response time of the panel is 3.8 milliseconds. Which is extremely low.

test lenovo legion duel phone 2

This is not to say that the Legion Duel Phone 2 is faster than the ROG Phone 5. Indeed, the latency does not depend only on the response time of the screen. It also depends on the integration of OS and games, network optimizations, etc. However, we find that the screen of the Legion Duel Phone 2 is very responsive. Note that you can also reduce the refresh rate: 60 Hz, 90 Hz and 120 Hz. If you choose to use the smartphone at 90 Hz, for example, there is an option to automatically switch to 144Hz when a game is launched from Legion Region.

Good brightness, but not very precise colorimetry

The announced screen brightness is 1300 nits. This is a local value and in automatic mode, when you are outdoors, in direct sunlight. In other words, you can’t really take advantage of this intensity. We will see, thanks to our probe, what is the real luminosity at your disposal. Note also that the panel is compatible HDR10 +.

Now let’s talk about colors. The screen is compatible DCI-P3, displaying an extended color spectrum. This sample is displayed with one of the display modes offered by the interface: vibrating mode. It offers high contrasts and revives colors. Maybe a little too much. The other two modes are “natural” and “standard”. There are also other settings that further enhance contrast, dynamic range and brightness. However, you have no settings to cool or heat the display as needed. This seems to us to be a minimum. Pity.

test lenovo legion duel phone 2

Until then, we were on the theoretical data and our visual impression. What are the results obtained with our probe? First, we noted a fairly high maximum manual brightness. Between 565 and 575 cd / m² depending on the display modes. Then, all the modes present almost the same defects, in particular a general temperature of the panel higher than the ideal data: around the 7100 °.

Then we found a Average Delta E which slightly exceeds 3 points in natural mode and in standard mode. It’s still okay, but not great either. And that’s a far cry from the promise made by the manufacturer. In vibrating mode, the average Delta E exceeds 4 and it almost reaches 6 points for half of the colors. The worst reproduced tones are generally dark green and light blue.

In the end, even if the colors are not necessarily well transcribed, we find that this beautiful screen remains pleasant to use and to watch. It is very fluid. It is very bright. It offers deep contrasts. It’s just a shame that the interface is so focused on improving the visual experience in the game that it almost completely overlooks other uses.

Interface

By turning on the phone, you will find Legion OS, based on Android 11. This is a variation of ZUI, the customized Android ROM that Lenovo uses in its smartphones, especially in China. Legion OS differs very little from all the other Chinese ROMs you find on the market (EMUI, MIUI, ColorOS, Funtouch, etc.). As with the ROG Phone and the first Legion Duel, you have a choice at startup between Legion OS and ZUI. The difference is only aesthetic. And you can switch back and forth from one interface to another if you change your mind.

test lenovo legion duel phone 2

Over such a product, we greatly prefer Legion OS. You might as well assume the choice of a gaming smartphone until the end! Especially since the default interface of the Legion Duel Phone 2 is less marked than that of its predecessor. If you liked Legion of Steel and Red Storm, the two themes preinstalled in the Legion Duel, rest assured: they are also present here. You can also juggle: go for the default theme for the new icon design and choose the Legion of Steel live wallpaper.

test lenovo legion duel phone 2
Default Legion OS interface, ZUI interface and Legion of Steel interface (default in the first Legion Duel)

You have very few tools to visually customize the Legion OS interface. At Oppo, with the Find X3 Pro, for example, you have many settings to change the interface. Here you have themes and wallpapers. Point. Likewise in customizing the out-of-game experience, you also have very few levers at your disposal. In particular, you can opt for gesture navigation (to erase the virtual Android keys). You can change the number of icons per home screen. You can opt for dark or bright mode.

Even if its aesthetic is very marked, Legion OS is a very classic Android interface. A reception with two panels. A screen for the news feed. An application drawer. A notification area and quick settings (which you can of course customize). Like everywhere else. Only exuberance, you can, as with the Legion Duel Phone 1, switch from portrait to landscape mode anywhere in the interface : home, “settings” menu, system applications, etc.

test lenovo legion duel phone 2

Apart from its aesthetics, Legion OS is relatively simplified. You can see this, for example, with the preinstalled applications. Besides a (very) comprehensive range of software from Google, there is no partner application. No Facebook. No Netflix. No WhatsApp. It’s almost unbelievable. You just have a link called ” Daily App », Which we had already seen in the test of the original Legion Duel Phone. This is not a store, but a list of links to apps on the Play Store. You will find a selection of VPNs, second-class games and various applications (La Redoute, PMU, Babbel, TikTok, etc.). This is not what Lenovo is going to make money with …

Among the preinstalled applications, except Legion Region which we will come back to in the gaming part, you will find two nuggets. ” Comments “Is an application that allows you to send a technical report to Lenovo after a crash. ” security Is the usual toolbox for managing the smartphone. It is used to delete unnecessary files, remove processes at the start-up phase, clean up RAM and improve (to a small extent) the security of personal data. It is absolutely not a security software like on PC, with an antivirus, a firewall, etc. Also note the presence in the application drawer of a direct link to the system update tool.

test lenovo legion duel phone 2
Daily App (left) and Security (center and right)

This application sobriety, you also feel it in part in the parameter menu. In addition to a section dedicated to Region of Legion (activate certain touch keys, configure the shortcuts of the in-game pane, customize the lighting), there are few new parameters in this ROM. We have noted a few settings for the screen and the battery, which we discuss in the respective parts of this test. And we also noted a section called Advanced Function in which you find a mode to use the phone with an external device. It’s a very interesting mode, compatible with Bluetooth keyboards, mice and controllers the most common. We will talk about it again in the gaming part of this test.

test lenovo legion duel phone 2
Section dedicated to Legion Region in the Settings menu

In the end, Legion OS is therefore quite easy to use, in addition to the purely fun aspect. There are no pitfalls in this interface which seems so special. This obviously contributes to a certain fluidity, even if the qualities of the screen, but also of the platform, greatly influence this impression.

Performance

Let’s talk about the platform. The Legion Duel 2 obviously benefits from the most powerful configuration of the moment: the Snapdragon 888. Qualcomm’s SoC comes with 12 or 16 GB and 256 or 512 GB of storage depending on the configuration. As a reminder, our test unit is equipped with 16 GB RAM and 512 GB of storage. Note that there are versions in China with less RAM / Storage, but also a version with the 18 GB RAM module developed by SK Hynix. Lenovo does just like Asus!

test lenovo legion duel phone 2

A small note about the scores you find here: the Legion Duel 2 automatically detects benchmark applications and forces the switch to Turbo mode (which you can manually activate in-game). This offers the best performance and activates the fans to supply the motherboard with fresh air. Is it a problem ? No. We just want to know what this phone has in the stomach!

What are the results obtained during our benchmark sessions? First important information, the Legion Duel 2 offers raw performance at the height of ROG Phone 5 Pro, or even Ultimate. You can see in the screenshots below some extremely high scores on AnTuTu. Beyond 800,000 points. And even beyond 830,000 points, a score very close to the ROG Phone 5 Ultimate. So it’s a great performance.

test lenovo legion duel phone 2

When we compare the scores of the two smartphones, we find very similar scores in all areas down to just a few hundred points. On the other hand, the ROG Phone 5 Ultimate heats up very slightly less during the AnTuTu test: 32.7 ° against 34 °. We will come back to this heating problem.

Same thing on Geekbench. Both phones get very similar ratings, here to the advantage of Legion Duel 2. On the other hand, on 3DMark Wild Life, it is the opposite: the ROG Phone 5 Ultimate takes the advantage and obtains 150 additional points with a framerate of 34.7, against 33, 7. The “classic” ROG Phone 5 (16 + 256 GB) is also very slightly above the Legion Duel 2. But the difference is minimal. You can discover here some additional benchmarks, such as GFXBench or PC Mark. In all these benches, the Legion Duel 2 delivers great results. Well done, Lenovo!

test lenovo legion duel phone 2

What does that mean ? First, that the smartphone has a Ferrari engine, Nothing more, nothing less. It matches the ROG Phone 5 in a number of areas. He is usually a little behind, but also overtakes him on a few occasions. So Legion Duel 2 can do it all, in theory. And nothing can resist him. Of course, we are not going to be satisfied with these results. We go a little further, in the part of this test devoted to pure gaming. Ahhhh….

Gaming experience

As for the ROG Phone 5 and the Legion Duel 1, we dedicate in this test a part dedicated to gaming. You will find there some additional benchmarks dedicated to the game. You will also find our impressions on the various ergonomic and technical contributions for gaming. And there are many. And we will come back to Legion Realm, also called ” Legion region “.

Excellent stability, poorer temperature control

Let’s go back to game performance first. We have seen that the smartphone offers incredible performance. And this thanks to the combination of the Snapdragon 888, 16 GB of RAM and, above all, the active cooling system. We clearly believe that the latter plays a very important role in maintaining performance over time. What we call “the stability” of the platform.

test lenovo legion duel phone 2

We have launched several times 3D Mark WildLife Stress Test, a benchmark that lasts 20 minutes and during which the platform is heavily tested. This test offers interesting information on temperature, autonomy and stability. We found out that the performance of the Legion Duel Phone 2 drops very little compared to other smartphones running Snapdragon 888.

test lenovo legion duel phone 2

Precisely, we have observed that the performance of the phone drops by 10% to 12% approximately. We are on similar numbers to the ROG Phone 5. This means that the phone offers excellent performance over time. There are no losses in reactivity. And that’s great news for expert gamers who can count on Legion Duel 2 to be on top.

What about the temperature? She rises quite high, so you might as well be honest. In the Wild Life Stress Test, which pressurizes the platform for 20 minutes, we measured 50 ° (or even a little more) internally, despite the effect of the fans (and it certainly would have been even worse without). That’s the price to pay for top performance. To compare, ROG Phone 5 never rises above 45 °. Fortunately, few smartphones reach 50 °.

test lenovo legion duel phone 2
The heat is mostly felt above the word Legion, near the selfie sensor drawer

La montée en température se ressent-elle ? La réponse est oui. Cependant, quand vous jouez, vos mains sont positionnées à la hauteur des batteries et non de la carte-mère. Si bien que vous ressentez une très légère chauffe au niveau du châssis métallique. Elle est peu perceptible. En revanche, sur la partie centrale de la coque (notamment sur les parties en métal), là où la température est la plus élevée, il est impossible de tenir le smartphone : ce n’est pas gênant, c’est brulant. Notamment au niveau du tiroir du capteur selfie, car il est proche du SoC. Vous ressentez nettement la chaleur aussi sur la partie centrale de l’écran.

test lenovo legion duel phone 2
Wild Life Stress Test, avec contournement de charge actif (la charge de la batterie ne baisse pas)

Nous avons essayé de réaliser le même stress test avec plusieurs réglages. D’abord avec le contournement de charge, pour soulager les batteries. Ensuite en réduisant la fréquence de l’affichage. Rien n’y fait : le même phénomène se répète. Grâce à la construction interne très intelligente du Legion Duel 2, héritage de son prédécesseur, cela ne gène pas quand vous jouez. Mais cela peut inquiéter.

Les fonctions ergonomiques qui vont bien

Il y a dans ce téléphone plusieurs fonctions ergonomiques dédiées aux joueurs. La première est le système d’aération et de refroidissement actif. La seconde est l’ensemble de contrôles intégrés dans le châssis et dans l’écran. Nous avons commencé d’en parler quand nous avons observé le design du téléphone. Nous allons maintenant entrer dans le détail.

test lenovo legion duel phone 2

Le premier élément est le double moteur haptique. Ce sont deux petits moteurs qui offrent des vibrations dans les jeux compatibles (pour des sensations plus réalistes) et dans l’interface. Quand vous tenez le téléphone à l’horizontale (capteur selfie vers le haut), ils sont situés dans les coins en contact avec votre paume de main. L’effet est sympa. Et vous pouvez moduler l’intensité des vibrations.

test lenovo legion duel phone 2

Continuons avec les Y-Triggers, cette alternative aux AirTriggers d’Asus. Ce sont des boutons capacitifs situés sur la tranche de droite du téléphone. Ils sont ultrasoniques : ils sont très réactifs et offrent plusieurs interactions possibles : un appui, un appui long ou un glissement sur le côté. Les boutons R1 et L1 sont très faciles à atteindre avec les doigts, tandis que les boutons L2 et R2 le sont un peu moins. Et c’est un peu dommage, car l’idée est top.

test lenovo legion duel phone 2
Différence entre les Y-Triggers du Duel Phone et celles du Duel Phone 2

Les deux autres touches sont situées à l’arrière du téléphone, à la jonction entre la partie centrale et les parties latérales. Ce sont des touches capacitives sur lesquelles le joueur peut tapoter ou glisser. Elles s’appellent M1 (à gauche quand vous regardez l’écran) et M2 (à droite). Pour les utiliser, il faut d’abord les activer dans Legion Realm (en choisissant l’option Y-Triggers), puis les assigner à une zone dans le configurateur du jeu (même endroit que Y-Triggers). Elles peuvent aussi servir comme raccourci pour des fonctions système. L’idée est intéressante, mais ces touches tactiles ne sont pas très pratiques à atteindre et sont parfois difficiles à activer.

test lenovo legion duel phone 2

Continuons avec L3 et R3. Dans une manette type DualShock de Sony, L3 et R3 sont les touches situées sous les sticks analogiques. Ici, l’idée est la même : proposer des touches virtuelles au même endroit… donc sous l’écran. Deux zones de l’écran sont sensibles à la pression : appuyez fort pour réaliser une action. C’est très pratique pour activer un mode de visée, pour déclencher un combo, ou pour réinitialiser une caméra. Vous pouvez régler l’intensité de la pression afin que l’activation soit plus ou moins facile à réaliser. Voilà une excellente idée de la part de Lenovo. Elles sont activables avec le menu Toucher de Force, accessible depuis les raccourcis du volet Legion Realm.

test lenovo legion duel phone 2

Dernier élément de gameplay : le stick analogique virtuel. Il s’agit d’un stick analogique que vous pouvez positionner ou bon vous semble et qui se contrôle avec l’accéléromètre. Il est identifié par l’appellation « 4D » dans le menu Y-Triggers. C’est un outil pratique pour les jeux de course automobile par exemple. C’est une idée intéressante, mais elle est moins « matérielle » que les autres. Ce n’est pas la seule idée logicielle que Lenovo propose avec ce mobile en termes de gameplay. Nous avons évoqué précédemment le « mode périphérique », présent dans le menu paramètre. Ce mode permet de mapper des touches et des boutons d’une manette, d’une souris ou d’un clavier. Cela permet de pallier l’absence de prise en charge de certaines manettes par certains développeurs ou certains jeux. Là encore, une très bonne idée.

test lenovo legion duel phone 2

Legion Realm : là où le joueur se révèle

Finissons ce chapitre gaming avec Legion Realm or Region de Legion. Il s’agit d’une alternative à ArmouryCrate d’Asus. Plus qu’une application, c’est un environnement de jeu qui comprend non seulement des outils de gestion du smartphone, mais aussi des contrôles in-game pour personnaliser l’expérience.

L’application en elle-même comprend plusieurs onglets : le « Hall », pour ajouter et gérer les jeux et applications prises en charge par Legion Realm ; ” Jeux », qui vous propose des jeux compatibles avec les principales fonctions du Legion Duel 2 (144 Hz, Y-Triggers, mode périphérique, double moteur haptique) ; ” Réseau », sorte de réseau social dédié aux joueurs Legion ; ” Nouvelles », avec des flux d’information sur différentes thématiques liées à Android et au jeu vidéo ; et « Utilisateur », où vous retrouvez votre profil.

test lenovo legion duel phone 2

Vous remarquerez que certains réglages de l’application ne sont pas présents ici. Il vous faut aller dans la rubrique dédiée dans les paramètres généraux du téléphone. C’est un peu dommage. Notez aussi que vous ne pouvez pas régler le comportement du téléphone par jeu, contrairement à ArmouryCrate. Tous les réglages proposés par le Legion Duel Phone 2 sont in-game seulement. C’était déjà le cas avant. Et ce n’est pas toujours très pratique.

test lenovo legion duel phone 2

Entrons dans un jeu (ici Genshin Impact) et observons les options proposées par le volet Legion Realm. Plusieurs informations à votre disposition : force du signal WiFi et GSM (avec vitesse du Ping), niveau des FPS et du taux de rafraichissement. Température interne. Vitesse du CPU et du GPU. Niveau de charge de la batterie. D’ici, vous pouvez activer le mode Turbo (qui va allumer le ventilateur), régler la luminosité et le volume sonore. Il y a aussi quelques boutons virtuels (en haut à droite). Ce sont eux qui nous intéressent le plus.

test lenovo legion duel phone 2

Ils servent à activer les ventilateurs, par exemple (laissez-les sur automatique, c’est tout aussi bien), à activer et régler les contrôles Y-Triggers, à nettoyer la RAM (pour en laisser le maximum au jeu), à activer le « toucher de force », le double moteur haptique (si le jeu est compatible) ou encore l’éclairage RGB à l’arrière du téléphone. Vous pouvez également lancer depuis ces boutons l’enregistrement de l’écran, une capture simple ou le streaming de votre partie. Vous pouvez activer le contournement de charge (si vous jouez longtemps) et désactiver appels et notifications. Il y a aussi un réglage appelé Visuel+ qui permet d’accentuer le contraste et la colorimétrie. Ce volet est plein de surprises pour parfaire l’expérience gaming.

Autonomie et recharge

Avec une telle puissance (et une propension à dégager de la chaleur), la question de l’autonomie se pose naturellement. Là encore, il y a une très bonne nouvelle : l’autonomie du Legion Duel Phone 2 est très bonne, même sur des usages très exigeants comme le gaming. Rappelons tout d’abord que ce téléphone est équipé de deux batteries de 2750 mAh chacune. Soit une capacité totale de 5500 mAh. L’augmentation de la capacité disponible entre le Legion Duel 1 et le Legion Duel 2 est donc de 10 %. C’est considérable.

test lenovo legion duel phone 2

À la question de la mesure d’autonomie, nous avons deux réponses. La première concerne les usages courants (réseaux sociaux, web, streaming vidéo, streaming audio, messagerie, casual gaming, etc.). Si vous le sollicitez de façon normale, le Legion Duel 2 offre une autonomie de deux jours. C’est donc excellent. Vous devrez peut-être faire quelques compromis sur le taux de rafraichissement en fonction du nombre de sollicitations.

Si vous êtes joueur, notre impression est également très bonne. Nous avons réalisé deux séances de Genshin Impact, notre jeu étalon, avec le Legion Duel Phone 2. Une première de 15 minutes avec les graphismes par défaut (ici qualité moyenne et 30 images par seconde). Une seconde de 15 minutes avec les graphismes les plus élevés (qualité très haute et 60 images par seconde). La première fois, nous avons perdu entre 6 % et 7 % de batterie. Soit une autonomie théorique de 4 heures en moyenne.

test lenovo legion duel phone 2

Durant la seconde phase, nous avons perdu 10 %. Soit une autonomie théorique de 2 heures et 30 minutes. Notez que, pendant cette phase, le ventilateur s’est lancé automatiquement, même sans avoir activé le mode Turbo. La raison est simple : le SoC est monté en température. Dans les deux cas, les résultats de nos tests sont assez proches de ceux obtenus avec le ROG Phone 5. Encore une fois, le Legion Duel Phone 2 offre ici une expérience proche de la proposition d’Asus. Le Stress Test de 3D Mark fait également perdre 10 % de batterie au Legion Duel Phone 2.

Parlons maintenant recharge. Comme nous l’avons signalé précédemment, le Legion Duel Phone 2 est livré avec un adaptateur secteur et deux câbles USB. C’était déjà le cas avec le premier Legion Duel. Notre unité de test a été livrée avec un adaptateur secteur compatible 90 watts réservé à la Chine. Avec celui-ci, vous rechargez le smartphone en une demi-heure en branchant les deux câbles sur les deux ports USB type-C et en une heure environ en branchant un seul des deux câbles.

test lenovo legion duel phone 2

Si vous achetez le smartphone en France, vous n’aurez pas ce chargeur, mais un modèle 65 watts, toujours avec deux ports USB. Nous n’avons pas reçu d’exemplaires de ce dernier. Nous ne pouvons donc pas confirmer le temps de charge. Cependant, nous estimons que la batterie devrait se recharger en 45 minutes avec le chargeur 65 watts. Nous mettrons à jour ce test quand nous serons en mesure de confirmer le temps de charge réel. Si vous n’utilisez qu’un seul câble USB, la charge reste rapide, mais moins véloce. Si vous utilisez un chargeur d’une autre marque, vous devrez attendre entre une heure et demie et deux heures (selon les chargeurs).

test lenovo legion duel phone 2

Le smartphone inclut quelques outils pour optimiser la durée de vie de la batterie. Nous retrouvons le contournement de charge (Bypass) qui permet d’alimenter la carte-mère du smartphone sans passer par les batteries. Ces dernières ne subissent pas de tension électrique pendant ce temps. Cela veut dire que vous pouvez brancher le téléphone à un chargeur, jouer pendant des heures, sans que cela abime les batteries. C’est une très bonne idée déjà utilisée dans le Legion Duel Phone 1 et récemment apparue dans le ROG Phone 5.

Nous retrouvons également la charge programmée qui permet d’ajuster les cycles de charge en fonction de vos habitudes. Le but : éviter qu’une batterie chargée à 100 % reste trop longtemps branchée à un adaptateur secteur. Enfin, Lenovo ajoute dans le Legion Duel 2 un nouvel outil qui bride la charge à 90 % de la capacité durant les jours de semaine (et repasse à 100 % le week-end pour étalonner la batterie).

Audio

Passons à la partie audio. Nous parlerons ici des haut-parleurs frontaux et des différents microphones (il y en a quand même quatre). Mais commençons tout d’abord par la bonne nouvelle : Lenovo continue de fournir un adaptateur USB type-C vers jack 3,5 mm avec son téléphone. Car, contrairement à Asus qui a réintégré (d’une très belle manière) un port jack 3,5 mm dans le ROG Phone 5 après l’avoir supprimé du ROG Phone 3, Lenovo choisit de ne pas le réintroduire. Il faut donc une solution de remplacement crédible. Ce dongle, qui s’utilise sur n’importe lequel des deux ports, pallie donc (en partie) cela.

test lenovo legion duel phone 2
Le grand écran est flanqué de deux bons haut-parleurs

C’est d’autant plus une bonne nouvelle qu’il permet d’utiliser aisément un casque haut de gamme et de profiter de la compatibilité avec le codec Dolby Atmos. Il faut bien sûr pour cela que le casque puisse le prendre en charge. Notez que le codec est activé par défaut, puisque les haut-parleurs sont compatibles. En outre, vous avez un égaliseur complet dans les paramètres pour parfaire votre expérience, que ce soit avec un casque ou les haut-parleurs.

test lenovo legion duel phone 2

Évoquons justement les haut-parleurs. Ils ont été retravaillés par rapport au Legion Duel Phone. Ils sont plus grands et profitent d’un double amplificateur, offrant non seulement plus de puissance sonore, mais également plus de profondeur sur les basses. L’expérience avec ces haut-parleurs frontaux est excellente.

Elle est largement supérieure à celle que vous pourrez obtenir avec un smartphone dont les haut-parleurs sont déséquilibrés (un gros haut-parleur dans la tranche inférieure et un petit haut-parleur dans l’écouteur téléphonique). Et l’expérience est aussi bonne pour les jeux que pour les contenus audiovisuels. Nous continuons cependant de préférer celle du ROG Phone 5 dont les haut-parleurs sont optimisés avec Dirac.

test lenovo legion duel phone 2
Le dongle USB type-C vers jack 3,5 mm

Comme nous l’avons vu précédemment, il y a quatre micros dans le Legion Duel Phone 2, comme dans le modèle précédent. Chaque micro a sa fonction. Tranche du bas : micro principal pour les appels téléphoniques. Tranche du haut : micro secondaire pour la réduction de bruit active. Tranche de gauche : micro alternatif pour la prise de son durant les appels (audio, visio) et le streaming en mode paysage. C’est idéal quand vous jouez, car les deux micro précédents sont souvent obstrués quand vous tenez le téléphone à l’horizontale. Et dos de l’appareil : micro dédié à la prise de son en capture vidéo.

test lenovo legion duel phone 2

Globalement, la prise de son du téléphone est bonne, quel que soit l’usage ou la situation. Non pas parce que les micros sont d’une qualité exceptionnelle (ils restent très corrects), mais justement parce qu’aucun d’eux n’est gêné par un doigt mal positionné. C’est très bien pensé, une fois encore. Nous aurions été déçus que cela soit autrement.

Photo et vidéo

Finissons ce test avec la partie dédiée à la photo. Le Legion Duel Phone 2 nous a clairement demandé moins de travail dans cette partie qu’un Find X3 Pro, un Mi 11 ou un Galaxy S21. Les smartphones gaming ne s’intéressent pas à la partie photo. Et ce malgré le fait qu’il faudrait quand même y consacrer un peu de budget. Un signe qui ne trompe pas : lors de la présentation officielle à la presse du téléphone, Lenovo n’a pas abordé le sujet, hormis pour signaler que le capteur selfie était déporté, comme dans le modèle précédent.

test lenovo legion duel phone 2

Quel est donc l’équipement photographique du Legion Duel 2 ? Il y a donc trois capteurs dans ce téléphone. Deux à l’arrière, un 64 megapixels avec objectif ouvrant à f/1.9 et un 16 megapixels avec objectif ultra grand-angle ouvrant à f/2.2. Le premier est équipé d’un autofocus à détection de phase, mais pas le second.

Le dernier capteur est situé dans le tiroir mécanique, comme nous l’avons signalé précédemment. Il s’agit d’un capteur selfie 44 mégapixels avec autofocus standard et objectif ouvrant à f/2.0. Si l’équipement principal a assez peu changé (le capteur principal est plus grand, pour des pixels photosensibles pour larges), c’est le capteur selfie qui bénéficie d’une belle mise à jour, passant donc de 20 à 44 mégapixels. Et il gagne même un autofocus. Pour le bonheur des joueurs sur Twitch et YouTube.

test lenovo legion duel phone 2

Passons donc aux résultats avec, pour commencer, les qualités des clichés du capteur 64 mégapixels. Celui-ci capture par défaut en 16 mégapixels (avec la technologie quad-bayer qui combine quatre pixels adjacents). De jour, les clichés sont assez beaux, colorés, contrastés et équilibrés. Attention aux détails qui sont souvent lissés par les algorithmes de traitement. Vous perdez en netteté rapidement quand vous zoomez. C’est dommage.

test lenovo legion duel phone 2
Capteur principal, mode automatique

De nuit, le capteur 64 mégapixels profite également des mêmes atouts : du contraste et de belles couleurs. Un bon équilibre et une bonne maitrise des sources de lumière. Comme en journée, les détails sont parfois un peu trop lisses. Sans le mode nuit, vous obtenez de belles photos. Avec le mode nuit, les sources de lumière sont moins agressives et vous gagnez en détail dans les ombres. En revanche, le temps de pause est propice au flou et l’autofocus est bien moins rapide. Nous irions parfois jusqu’à préférer les photos sans le mode nuit pour gagner en réactivité et en spontanéité.

test lenovo legion duel phone 2
Capteur principal, mode nuit
test lenovo legion duel phone 2
Capteur principal, mode automatique (haut) et mode nuit (bas)
test lenovo legion duel phone 2
Capteur principal, mode automatique (gauche) et mode nuit (droite)

Le capteur 64 mégapixels se charge bien évidemment des portraits. Ce mode propose un curseur pour accentuer ou adoucir l’effet bokeh. Et le résultat est plutôt bon. Le détourage du sujet est efficace, qu’il s’agisse d’un humain, d’un objet ou d’un bugdroid. Et ce de jour comme de nuit. Le mode portrait n’est pas compatible mode nuit, mais le Legion Duel Phone 2 capte assez de lumière pour pallier à cela.

test lenovo legion duel phone 2
Capteur principal, mode portrait
test lenovo legion duel phone 2
Capteur principal, mode portrait

Il n’y a évidemment aucun zoom optique dans ce smartphone. Vous devez donc vous contenter d’un zoom numérique qui va naturellement rogner sur la qualité des photos. L’interface vous propose facilement de zoomer avec un rapport 2x. Et, de jour, les résultats restent propres. Vous pouvez pousser le zoom optique jusqu’à 8x. Mais le résultat ne sera pas à la hauteur de vos attentes, même les plus simples. De nuit, cela se dégrade fortement. À partir du rapport 5x, il devient compliqué d’obtenir une photo nette et lumineuse. Préférez ici aussi désactiver le mode nuit.

test lenovo legion duel phone 2
Capteur principal, mode automatique. En bas : zoom 2x (gauche) et zoom 8x (droite)
test lenovo legion duel phone 2
Capteur principal, mode automatique. En bas : zoom 2x (gauche) et zoom 8x (droite)

Si le réglage par défaut permet de prendre des images en 16 mégapixels, vous pouvez activer le mode « Photo HD » qui offre la possibilité d’utiliser tous les pixels du capteur pour prendre un cliché en 64 mégapixels. Le format est ici obligatoire 4/3. Et le résultat est bon si vous avez assez de lumière. Au moindre défaut de lumière, vous perdez en contraste et les couleurs ternissent. En revanche, vous avez un niveau de détail bien supérieur. Le mode « Photo HD » n’est pas compatible mode nuit. Si bien que les photos 64 mégapixels sont bien plus sombres une fois le soleil couché.

test lenovo legion duel phone 2
Capteur principal, mode Photo HD
test lenovo legion duel phone 2
Capteur principal, mode Photo HD
test lenovo legion duel phone 2
Capteur principal, mode Photo HD

Parlons maintenant du capteur ultra grand-angle. C’est un capteur qui a la double mission de capturer les panoramas et les photos de proximité dites « macro ». C’est un capteur qui, de jour avec une bonne lumière, offre des panoramas très satisfaisants, mais qui est très sensible à la moindre fluctuation de luminosité. Dès que le soleil se cache, la scène devient sombre, les contrastes s’effondrent et les couleurs ternissent. Sans parler d’une perte absence de mise au point qui grève la netteté des clichés.

test lenovo legion duel phone 2
Capteur grand-angle, mode automatique
test lenovo legion duel phone 2
Capteur grand-angle, mode automatique

C’est plus vrai encore la nuit : peu de lumière, peu de couleurs, peu de détails. C’est dommage. D’autant que le capteur grand-angle est incompatible avec le mode nuit. Une vraie curiosité. Les photos de proximité ne sont pas son fort non plus. La mise au point est difficile à obtenir. Le lissage des détails est accentué. Et cela manque beaucoup de contraste. Que ce soit de jour ou de nuit. Notez que bien évidemment, le mode nuit n’est pas combinable avec le mode macro. Bref, l’expérience n’est pas géniale.

test lenovo legion duel phone 2
Capteur grand-angle, mode automatique
test lenovo legion duel phone 2
Capteur grand-angle, mode macro (gauche) ; capteur principal, mode automatique (droite)

Abordons maintenant le capteur selfie. Celui-ci est compatible mode nuit et mode portrait, mais pas les deux en même temps. Qu’à cela ne tienne, les clichés sont généralement de bonne qualité. Étonnamment, quand le mode portrait est activé, le capteur 44 mégapixels réalise de bien plus belles photos qu’en mode automatique, de jour ou de nuit. Il y a plus de contraste, plus de netteté et même une meilleure maitrise de la lumière. Et qu’est-ce que c’est fun de se prendre en photo en mode paysage !

test lenovo legion duel phone 2
Capteur selfie, mode automatique
test lenovo legion duel phone 2
Capteur selfie, mode portrait
test lenovo legion duel phone 2
Capteur selfie, mode portrait

Terminons avec la vidéo. Ce n’est pas un exercice très facile pour le Legion Duel Phone 2, mais il s’en tire avec les honneurs de jour (et moins de nuit). Il est capable de capturer en 8K à 24 images par seconde, en 4K à 60 images par seconde et en 1080p jusqu’à 240 images par seconde (par défaut en 1080p à 30 images par seconde). Vous êtes limité à 10 minutes consécutives en 4K et 8K, mais il n’y a aucune limite en 1080p. Enfin, une stabilisation électronique (avec le gyroscope) est proposée.

Les résultats sont très corrects, même si le lissage des détails est assez prononcé. Ce qui se remarque beaucoup en 8K. Vous aurez également une teinte plus froide en 4K et en 8K, ainsi qu’un contraste moins élevé, comme quand vous passez en mode « Photo HD ». Les raisons de cette différence sont identiques : en utilisant les pixels de façon autonome, ils doivent gérer seuls les informations reçues. En 1080p, la qualité est, paradoxalement, bien meilleure. En outre, dans cette qualité, vous pouvez basculer du capteur principal au capteur ultra grand-angle, ce qui est impossible en 4K/8K.

Conclusion

Nous avons pris plaisir à jouer avec le Legion Duel Phone 2. S’appuyant sur certaines des bonnes idées du premier Legion Duel, ce smartphone offre une expérience plus complète pour les gamers que les flagships moins typés. Parmi les qualités qui nous ont plu, nous retrouvons les touches tactiles sur les tranches, l’écran à la belle luminosité et qui plus est sensible à la pression, le système de refroidissement actif intégré au châssis, les très belles performances de la plate-forme, la bonne autonomie générale, la très belle expérience audio, ainsi que la coque offerte qui offre un excellent maintien. Et il y en a d’autres bien évidemment.

test lenovo legion duel phone 2

Parmi nos reproches, nous notons de petits défauts ergonomiques (des touches pas faciles à atteindre ou à activer), une customisation moins profonde de la plate-forme pour chaque jeu, une tendance à la surchauffe notable malgré les ventilateurs, un écran à la colorimétrie qui aurait pu être plus précise et, surtout, une expérience photo en demi-teinte, malgré un capteur selfie de haut vol. N’oublions pas non plus le chargeur 90 watts qui n’est pas fourni, même si le chargeur 65 watts devrait être un bon palliatif.

Beaucoup de bonnes idées. Certaines empruntées à la concurrence. D’autres, totalement inédites, comme le principe de la double charge sur les deux ports USB. En voilà une idée amusante. Nous retenons aussi son prix, plus bas que celui du ROG Phone 5 à configuration égale, alors que l’expérience gaming est presque équivalente. Nous continuons cependant à préférer techniquement la proposition d’Asus. Mais cela ne se joue à pas grand-chose. Un bravo d’encouragement pour la suite.

Leave a Comment